Sleeptime "Motion" (pogo 020)

by pogorecords

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    CD SLEEPTIME "motion" (pogo 020)

    Includes unlimited streaming of Sleeptime "Motion" (pogo 020) via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

      €3 EUR or more 

     

1.
05:38
2.
04:51
3.
03:50
4.
5.
03:21
6.
7.
04:05
8.
9.
10.

about

SLEEPTIME « MOTION » (CD pogo 020)

Formés seulement depuis début 2000, les 5 Ruffequois (16) de SLEEPTIME n'ont pas perdu leur temps !
Depuis début 2001, ils ont parcouru la France avec des groupes comme [P.U.T], Maria Blonde, Creep AC ... et n'hésitèrent pas à avaler des centaines de kilomètres pour aller faire 4 dates en République Tchèque en octobre dernier au côté des locaux de Eleison.
Début 2002, leur 1er album "Motion", tant attendu, enregistré et mixé par Yann Pillas (Abdomens, Rune) sort sur le label P.O.G.O.
On pourrait parler de leur musique comme un mélange de hardcore hautement émotionnel desservie par 2 chanteurs aux voix différentes mais complémentaires. Les ajouts de percussions offrent un côté nouveaux au style et s'incorporent naturellement à leur musique.
Ils citent comme références : Nailbomb, Helmet, Portobello Bones ou encore Sleeppers. Mais ne s'arrêter qu'à ça serait réducteur, il suffit de les voir sur scène pour comprendre.
Ce 1er album est agrémenté de 3 remixes réalisés par des proches du groupe : [P.U.T], NE555 et Rune.

Le groupe à fait plus d’une trentaine de concert en France et République Tchèque avec : Inside Conflict, [P.U.T], Flesh 77, Heideroosjes (Hol.), Eleison (rep.tchèque), Creep AC, Headcases, Epileptic, Nitchevo, Maria Blonde, Klinex, Dreadfull, Dropsy, Improvisator dub, ….

DISCOGRAPHIE :
2000 : 1 titre sur la compilation contre l'alcoolisme "3 grammes 7 le matin…" (P.O.G.O. Rds / IPSEC)
2001 : Album "Motion" (P.O.G.O. Rds)
2003 : Tribute to abdomens (P.O.G.O. Rds)


CHRONIQUES :

L'originalité de ce groupe est certainement dû au faite de l'utilisation de percus mélangées à des guitares aux sonorités HXC. L'ambiance qui se dégage de ce cd est sombre et oppressante, lourde et pesante. On regrettera tout de même le manque de voix dans la production. Car si deux chanteurs il y a, leur talent n'est pas vraiment mis en avant sur ce première album.
7 titres et 3 remix sur ce cd, nous laisse le temps de découvrir le groupe, de comprendre le chemin qu'il veut suivre.
Moi, ce cd je le rangerais dans ma discothèque entre Neurosis pour le son des guitares et Helmet pour les rythmiques, pas trop loin non plus de JMPZ pour le coté ethnique.
En résumé on se trouve face à un hardcore étnique qui au travers du chant laisse passer le doute que peut apporter un avenir incertain offert par ce jolie monde qui ne tourne pas rond.
www.spiritribe.com/Evetribepages/AutresPhotosZap/Chroniques/Sleeptime.htm

C’est moins de deux ans après sa création que Sleeptime sort Motion, son premier album, doté de sept titres et de 3 remixes. Originaires de Charente, les cinq de Sleeptime incorporent, à un hardcore simple mais déjà bien pêchu, des percussions tribales pour un résultat plutôt prenant. Deux chants assez différents (assurés par …le batteur et le percussionniste !), une instrumentation hardcore sans fioritures et l’originalités des percus sont les principaux bons points de ce Motion. Autant dire qu’avec un peu plus d’expérience, de culot et de moyens, le futur discographique de Sleeptime s’annonce très prometteur. MaL Genevapunkska

(UK) It is the first CD for this young french noise band. A second track reminds me Condense the legend of french noise. it sounds a bit like Portobello Bones and Sleepers too. They are influenced also by Helmet or Nailbomb. Many intense atmospheres and which does not hesitate sometimes to sing in French and to offer rich and varied rhythmic.
(FRA) C'est la première apparition CD pour ce jeune groupe qui mélange les couleurs avec beaucoup d'habilité. Un second titre qui aurait pu être une chanson de Condense, une référence en matière de noise core. Les Portobello Bones et Sleeppers ne sont pas loin non plus. Un groupe qui dégage beaucoup d'ambiances intenses et qui n'hésite pas à chanter parfois en français et à offrir des parties rythmiques riches et variées. WALKED IN LINE

Well, il y a bien longtemps que le HxC n’avait pas eu autant d’impact. Non seulement ils savent nous donner envie de partager leurs raisons de la colère mais ils ne s’endorment pas sur leurs lauriers et explorent des traverses que peu avant eux ont empruntées (sauf IDEM, tout de même) : grosses guitares, rythmiques écrasantes et percus de bon aloi. Les éléments d’un excellent HxC de poids et les trouvailles qui le rendent frais et excitant. Joie ! AGITATO

Sleeptime est un jeune groupe de Ruffec (16) qu'on avait déjà pu remarquer sur la compilation "3 grammes 7 le matin" l'année dernière, voici maintenant leur premier album. Gros son (Yann Pillas), grosses guitares, caisse claire qui fait "clang", vocaux mi-crié mi-chanté, le groupe fait du hardcore aux accents noise. Il est facile de citer Helmet et Portobello Bones à l'écoute de ce disque. L'originalité réside dans la présence de percussions, élément rare dans ce style, mis à part Sepultura, je ne vois pas de groupe appliquant cette recette ! Les deux chants utilisent tour à tour le français et l'anglais pour s'exprimer pendant que la musique bastonne derrière. Un peu comme Trickle (le groupe Breton), Je trouve ça très bien fait, bien que beaucoup soient déjà passés par là... En ce moment, sur toutes les productions du label, on a droit à des remix en fin d'album ; à l'honneur ici : [P.U.T], NE555, et Rune, mais comme je ne suis vraiment pas fan de remix, je ne vais pas m'attarder.
[Greg] www.positiverage.com

Percutant ! voilà ce qui vient instantanément à l’esprit durant l’écoute de ce 1er album des 5 rufféquois de Sleeptime. Après une intro qui remettra à quiconque sa plus tendre enfance en mémoire, les guitares prennent rapidement le dessus. Accords barrés en veux tu en voilà, breaks plus qu’énergiques, production imparable dans compter le talent de composition, tout est réuni pour servir une noise métallique de qualité qui rappelle non sans mal un virago bourré aux amphètes. L’utilisation de percus à bon escient (parfois sur un morceau entier, cf. l’hypnotique « Life ») renforce le côté groovy de ce « Motion » qui constitue ainsi une excellente surprise et prouve que métal rime fort heureusement encore avec autre chose que « néo ». En bonus 3 remix parmis lesquels on retiendra surtout celui de [P.U.T]. SDZ.free.fr

Sleeptime envoie du bois. Formé en 2000, ce groupe a réussi la savante alliance entre puissance de feu basse/batterie, guitares et percus traditionnelles bien tribales. Entre Tantrum et Lunatic Age, avec un chant en français ou anglais, ce premier album est loin de démériter. C’est carré, puissant, les compos tiennent la route. Pas grand-chose à leur reprocher. Petite mention spéciale sur les voix ou l’alternance des 2 chants apporte un relief supplémentaire à l’ensemble. Marc LOCOZINE

Malgré leur courte existence(début de l’aventure au début 2000), les 5 membres de Sleeptime montrent un réel potentiel et une maturité musicale étonnante. Motion, leur 1er opus évolue dans un style que je qualifierais d’émocore à tendance tribale subtil mélange de HxC et de noisy à touche émotionnelle. Le tout est desservi par 2 voix différentes mais complémentaires. L’une d’eux peut d’ailleurs faire penser à celle de Raised Fist à ses débuts. Sans oublier la dernière touche d’originalité du groupe : les percussions qui sont omniprésentes et qui offrent un côté nouveau au style musical. En matière d’influence, sleeptime est proche des Portobello Bones, d’Helmet mais surtout des Sleeppers. Soulignons aussi que le groupe sera en tournée à partir de mai 2002 avec Eleison (rep. Tchèque) un peu partout en France. Renseignez vous et si vous n’avez pas encore écouté Motion, ne ratez pas l’occasion d’un concert….. Abus Dangereux

Après une courte intro avec une boite à musique nous entrons de plein pieds dans le monde sombre et tortueux de Sleeptime. La Musique de ce groupe Rufféquois se trouve aux confluents de la noise et du HxC, mélangeant avec une certaine habileté ses propres influences. Sleeptime revendique une affiliation avec Helmat ou nailbomb, mais il faut plus regarder du côté des Portobello Bones, lagony ou même Sleeppers. La voix me fait penser à un certain Bertrand Cantat mais là il s’agit d’un avis personnel tout à fait discutable. Mais les influences citées plus haut ne pénalisent pas, bien au contraire car le groupe les marie, tire le meilleur parti de chacun pour nous proposer une musique somme toute originale et très bien pensée. Parler longuement de ce groupe serait inutile car la musique parle d’elle-même, toutefois Sleeptime pour renforcer son style a eu la bonne idée d’incorporer à ses compositions des percussions qui aèrent l’ensemble et le rende hypnotique. Quel régal pour les oreilles que ces consonances orientales et l’apport de ces percus. Il fallait l’inventer et sleeptime l’a fait. CANNIBA.LIVE

L'originalité de ce groupe est certainement dû au faite de l'utilisation de percus mélangées à des guitares aux sonorités HXC. L'ambiance qui se dégage de ce cd est sombre et oppressante, lourde et pesante. On regrettera tout de même le manque de voix dans la production. Car si deux chanteurs il y a, leur talent n'est pas vraiment mis en avant sur ce première album. 7 titres et 3 remix sur ce cd, nous laisse le temps de découvrir le groupe, de comprendre le chemin qu'il veut suivre. Moi, ce cd je le rangerais dans ma discothèque entre Neurosis pour le son des guitares et Helmet pour les rythmiques, pas trop loin non plus de JMPZ pour le coté ethnique.
En résumé on se trouve face à un hardcore étnique qui au travers du chant laisse passer le doute que peut apporter un avenir incertain offert par ce jolie monde qui ne tourne pas rond. Hammerock par Roro

Articles et chroniques dans Rock SOund (bientôt en ligne)

Article dans SUD OUEST juin 2002

Article + interview dans PAYS RUFFEQUOIS

credits

released September 20, 2012

tags

license

all rights reserved

about

pogorecords Épône, France

P.O.G.O is DIY label since 1993
P.O.G.O. : Pour des Oreilles Grandes Ouvertes // For Wild Open ears
Boss: Nicolas & Lionel Beyet
We begin like a fanzine (2 series : 11 issues + 3 HS) and become quickly a label (tape, digital, vinyl & CD)
we like punk, metal, electro, noise, sludge, dub, emo, ambiant ... be open and curious or go away!
... more

contact / help

Contact pogorecords

Streaming and
Download help